Accueil ACTU Politique Hommage à François Duprat

Hommage à François Duprat

Il y a 40 ans François Duprat, co fondateur du (défunt) Front National, quittait ce monde dans un attentat dont les auteurs ne furent jamais identifiés. Trop jeune pour avoir connu Duprat ou Ordre Nouveau, son œuvre a néanmoins exercé sur moi – comme sur bien d’autres – une influence certaine en définissant un nationalisme authentiquement anti-système, en phase avec les réalités géopolitiques, économiques et sociales.

Au risque de paraître orgueilleux je me féliciterai donc toujours d’avoir contribué à faire « ressurgir » le nom de François Duprat, intellectuel brillant dont la pensée eut une grande influence sur le nationalisme révolutionnaire en France. Le 1er juin 2009 lors d’un meeting de la liste antisioniste conduite par Dieudonné et Alain Soral, je citai un extrait du manifeste Nationaliste Révolutionnaire qui enthousiasma les militants présents. Je fus surpris d’entendre, à la seule mention du nom de Duprat, un tonnerre d’applaudissement de la part d’une assistance aussi bien nationaliste que de « gauche », de souche ou « de branche ». Les médias se scandalisèrent bien évidemment qu’un tel hommage soit rendu à ce penseur et militant auquel on doit l’émergence d’un courant NR en France. On pouvait lire dès le lendemain dans « le monde », sous la plume de Mestre et Monnot, les lignes suivantes : « Michael Guérin, ancien responsable FNJ Rhône Alpes , s’est défini comme « nationaliste révolutionnaire », courant de l’extrême droite radicale. Se référant à François Duprat, figure fasciste des années 1970 et premier éditeur de textes négationnistes en France, M. Guérin a déclaré vouloir « se libérer des forces d’oppression qui sont toutes antinationales ».

Bien évidemment la presse aux ordres s’empressa de présenter François Duprat comme un simple « révisionniste » ; par conséquent Soral me demanda quelques mois plus tard de rédiger un article clarifiant les positions d’ER au sujet de Duprat, ce que je fis en adaptant cependant mon discours à la ligne de l’organisation en question dont j’étais membre.  En 2012 Nicolas Lebourg sortait son livre «  François Duprat, l’homme qui inventa le Front National »; à l’ouvrage firent suite des documentaires vidéos, faisant ainsi connaître à nouveau le visage de ce personnage controversé auquel on doit sans aucun doute l’apparition d’un véritable antisionisme de droite

Aujourd’hui François Duprat est de retour dans les mémoires, alors qu’un autre livre intitulé « François Duprat : le prophète du nationalisme-révolutionnaire » vient de paraître aux éditions ars magna et que Jean Marie Le Pen son ancien camarade de combat lui rend hommage en ce dimanche 18 mars 2018.

Alors que le patriotisme en France se résume désormais à un Rassemblement National moribond, aux « patriotes » gaullistes de Philllipot et à une nébuleuse d’extrême droite toujours plus « folklorique », souhaitons que la redécouverte de la pensée de Duprat contribue un jour à un éveil des consciences politiques.

En attendant, rendons à nouveau hommage à celui dont la pensée et l’oeuvre préfigurèrent, en certains de leurs aspects, l’avènement des théories eurasistes du 21ème siècle.

Consulter aussi

Législatives, un député LR du Nord monte au créneau !

Pour Thierry Lazaro, marcheurs, ralliés ou débauchés sont des traitres. Thierry Lazaro, député LR de …

Laisser un commentaire

Specify Facebook App ID and Secret in Super Socializer > Social Login section in admin panel for Facebook Login to work

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close