Accueil ACTU Monde Triomphe néocon et la nouvelle défaite du pacifisme antisystème

Triomphe néocon et la nouvelle défaite du pacifisme antisystème

Laissant de côté les appels angoissés de nos alliés de l’OTAN, le président Trump a rejeté avec mépris l’accord nucléaire iranien et a réimposé des sanctions.

Le premier ministre Theresa May de Grande-Bretagne, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont été informés que leurs liens avec l’Iran devaient être rompus ou que des sanctions secondaires leur seraient imposées.

Conduisant le point de la maison, le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin a ordonné à Airbus d’annuler son contrat de 19 milliards de dollars pour la vente de 100 avions commerciaux à l’Iran.

Qui acclame le saccage par Trump du traité?

Les néocons qui ont cherché son extinction politique en 2016, la royauté du Golfe, Bibi Netanyahu, et le Corps des gardiens de la révolution iranienne. Le CGR avait prévenu les Iraniens que les Américains étaient pleins de  duplicité.

Quand Trump a fini de parler, Bibi a lancé des frappes sur des bases iraniennes en Syrie et s’est rendu à Moscou pour persuader Vladimir Poutine de ne pas donner aux Iraniens une défense aérienne contre les attaques.

Les forces iraniennes ont riposté en lançant 20 missiles sur le Golan, ce qui a déclenché jeudi soir une contre-attaque israélienne massive, une attaque de 70 missiles contre des bases iraniennes en Syrie.

Nous semblons être au début d’une nouvelle guerre, et comment cela finira nous ne le savons pas. Mais pour Bibi et le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, la finalité a toujours été claire – la destruction de l’Iran et le changement de régime.

Mardi, Trump a averti que l’Iran était « en quête d’armes nucléaires », et « si nous ne faisons rien … dans un court laps de temps, le pire sponsor du terrorisme d’Etat sera sur le point d’acquérir l’arme la plus dangereuse du monde ».

Et où est la preuve de cette assertion à la Bush?

Si l’Iran est en quête de bombes nucléaires, pourquoi 17 agences américaines, « en grande confiance », en 2007 et 2011, ont-elles déclaré que l’Iran n’avait même pas de programme d’armement nucléaire?

Saddam Hussein ne pouvait pas nous convaincre qu’il n’avait pas d’armes de destruction massive, parce que les armes de destruction massive inexistantes étaient le prétexte, le casus belli, pour faire ce que le Parti de la guerre avait déjà décidé: envahir l’Irak.

On nous a menti dans cette guerre.

Pourquoi le Foreign Relations Committee n’a-t-il pas appelé les agences de renseignement américaines et leur a-t-il demandé: Est-ce que l’Iran a un programme actif de bombes nucléaires ou est-ce une bande de mensonges pour nous faire basculer dans une autre guerre?

Si l’Iran est à la recherche d’armes nucléaires, laissez les agences « Intel » nous dire où le travail est fait, afin que nous puissions envoyer des inspecteurs et montrer au monde entier.

Les efforts pour nous entraîner dans une nouvelle guerre ont commencé.

Les Européens prient l’Iran de respecter les termes de l’accord nucléaire, même si les Américains ne le font pas. Mais le régime d’Hassan Rouhani, qui a défait à deux reprises des candidats soutenus par l’Ayatollah, est en difficulté.

L’accord nucléaire et l’ouverture à l’Occident ont été les raisons pour lesquelles les enfants du Mouvement Vert de 2009 ont voté pour Rouhani. Si ses difficultés s’aggravent en raison de la réimposition des sanctions américaines et occidentales, sa grande réussite, l’accord nucléaire, sera considérée par son peuple comme le pari raté d’un imbécile qui a fait confiance aux Américains.

Si le régime de Rouhani tombe, nous pourrions obtenir un régime de la Garde révolutionnaire plutôt au goût de tout le monde, sauf le Parti de la Guerre, qui pourrait s’en saisir comme prétexte à la guerre.

Ce qui se passe ensuite est difficile à voir.

L’Iran ne veut pas d’une guerre avec Israël en Syrie qu’il ne peut pas gagner.

L’allié de l’Iran, le Hezbollah, qui vient de remporter des élections démocratiques au Liban, ne veut pas d’une guerre contre Israël qui aurait des effets dévastateurs sur la nation qu’il dirige actuellement.

Les Russes ne veulent pas de guerre avec Israël ou les Américains.

Mais alors que Poutine est venu à la rescousse d’une Syrie mise en péril par l’EIIL et al-Qaïda, pour sauver son allié d’une large insurrection, il n’est pas susceptible de s’asseoir impuissant et regarder des frappes aériennes et des missiles sans fin sur la Syrie.

Trump a déclaré que les troupes américaines vont sortir de la Syrie. Mais Bolton et les généraux semblent l’avoir raccompagné.

Il y a des rapports que nous renforçons les Kurdes à Manbij sur la rive ouest de l’Euphrate, bien que le président Recep Tayyip Erdogan ait exigé que les Kurdes quittent toutes les villes frontalières syriennes avec la Turquie.

Des Américains seraient également à la frontière du Yémen, aidant l’Arabie saoudite à localiser les sites de lancement des roquettes tirées à Riyad par les rebelles Houthi en représailles des trois années d’assauts sauvages saoudiens contre leur pays.

Pendant ce temps, les nouvelles en provenance d’Afghanistan, notre point d’entrée dans les guerres du Proche-Orient il y a près d’une génération, sont presque toutes mauvaises – la plupart concernant les attentats terroristes contre des troupes et des civils afghans.

Est-ce que la politique étrangère qu’America Firsters a votée pour être remplacée par l’agenda du Moyen-Orient de Bibi et les néoconservateurs? Donc, il semblerait que oui…

(Traduction: Google)

Consulter aussi

Méga-flop de Trump en Syrie

Ne croyez pas un seul mot de ce que vous ont dit le Pentagone et …

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close