Accueil ACTU Politique Le triomphe de Donald Trump

Le triomphe de Donald Trump

Comment le Donald soumet tout son petit monde

Je le dis et je le répète, celui qui avait tout compris sur Trump est Texe Marrs. Double personnalité : une extravertie et bouffonne pour le populo ignare qui le vote, un autre pour rassurer l’élite yankee et Illuminati qui écrase le monde de son talon (talent) de fer. Donald a aussi un énorme avantage : on le prend pour un con, un pignouf, un plouc alors qu’il n’est rien de tout cela. Trump est l’homme du luxe qui a reçu Bernard Arnault le soir de son élection, quel symbole ! Homme de théâtre (selon Woody Allen qui s’y connait un peu mieux que nos experts antisystèmes) et de télévision (l’Apprenti et surtout l’Associé du diable…), Donald Trump est un patron typique, acariâtre, désagréable, autoritaire qui sait manœuvrer comme personne, et il contrôle sans problème les politiciens ignares, gominés et asexués qu’on lui oppose en Europe et ailleurs. Sans oublier les pleurnichardes comme Merkel qui maintenant évoque son enfance soviétique avant d’enfoncer un peu plus son pays dans la marée migratoire et fiscale qui l’engloutit.

 

Il est venu, méprisé par tous, et il a humilié tout le monde, même le fanatique Sanchez choisi par Soros et les indépendantistes pour démanteler l’Espagne. Trump est un gueulard et il a raison de l’être sans cette société d’eunuques mal tempérés et de femmes humanitaires et criardes ; il n’a jamais voulu liquider l’OTAN. Il veut la renforcer et il veut ruiner la Russie en interdisant le gaz russe en Europe. Il a dit qu’il faudrait payer 2 à 4 % de budget militaire pour se défendre contre la Russie et exterminer la race blanche, qui reste le principe et l’unique projet du système, qui compte sur Poutine pour y parvenir – et qui y parviendra, peut-être d’ailleurs après cette Coupe du monde qui s’est retournée machiavélique contre son organisateur russe (plusieurs évoquent une prochaine humiliation, un prochain rabaissement de la Russie qui serait prête à lâcher la Syrie pour satisfaire le maître Illuminati. Puis il a dit que l’on ne pouvait importer du gaz russe et lui faire la guerre à la fois ! Il a raison mais il oublie que les nazis avaient fait la même chose : importer des matières premières russes tout en envahissant leur naïf pays ! On refera la même chose à prix coûtant.

 

Trump a aussi bien étrillé la Chine. On sait que non, qu’il ne fallait pas, que le dollar va s’écrouler, que l’empire va s’effondrer, que l’Amérique n’est plus ce qu’elle était : eh bien non ! C’est la Chine géant aux pieds d’aigles avec son milliard d’habitants le nez dans le masque antipollution qui va devoir s’écraser.

 

Quant à la Russie elle se retrouve affaiblie face à un bulldozer qui anéantit sa richesse en gaz et renforce l’OTAN destinée à la détruire. On espère qu’elle lui fera risette…

Vous dansiez ? Dé-dollarisez maintenant !

Consulter aussi

Le chevalier au lion et le mystère de la canicule

      Le chevalier au lion et le mystère de la canicule     …

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close