Avant-Garde d’Europe

Certains d’entre nous militent dans un parti ou un mouvement politique radical ; d’autres dans un parti populiste ; d’autres encore participent aux activités d’un centre d’études, d’un magazine ou d’une association ; d’autres enfin se réclament d’une communauté précise.

Nous venons de différents pays européens et nous voulons nous rendre utiles, comme avant-garde d’une tendance.

Comment pouvons-nous être utiles en SYNERGIE – en tant que véritables “unités impériales” – à la cause nationale-révolutionnaire européenne?

Certainement avec la Formation. Une formation idéologique, une formation historique, une formation politique, une formation technique. Des formations doivent être organisées partout, à destination de ceux qui devront ensuite former les autres.

Puis avec la Communication. Nous devons apprendre à communiquer : chacun de nous doit comprendre qu’il n’est pas le destinataire final de l’information qu’il reçoit, et surtout qu’il n’a pas nécessairement à la commenter, parce qu’il n’est pas forcément un leader d’opinion ; mais il doit la faire circuler autour de lui, sans supposer que les personnes qu’il connaît soient forcément au courant. De plus, la communication entre les dirigeants des formations qui agissent en politique et en métapolitique doit être organisée et assidue. Le problème de langue sera résolu avec Google Translate en anglais : il est tout à fait correct et compréhensible.

Il ne faut pas chercher à bien paraître, il faut être concret. Enfin avec l’Intégration. D’où l’importance de participer à des événements dans divers pays européens au cours de l’année.

Cela ne doit pas être conçu comme un but, mais comme un début.

Nous n’organisons pas un parti unitaire ni un mouvement, mais une avant-garde dont le but n’est pas sa propre gloire, mais d’apporter des changements à la société, sur le plan intellectuel et sur le plan matériel. Nous ne devons pas rechercher un seul résultat (la croissance d’un parti ou d’un mouvement radical ; une victoire électorale populiste ; une analyse intellectuelle intelligente), mais de nombreux résultats, ensemble et en même temps.

Pour les partis ou mouvements radicaux

• Récupération consciente d’une Weltanschauung.
• Apprentissage d’une connaissance historique satisfaisante, sans complexe et idéologiquement orientée de façon correcte.
• Acquisition de la méthodologie politique (pour cela, il y a les cours).
• Inventivité dans la communication et les symboles.
Et enfin : conscience de la limite des possibilité d’expansion et raisonnement stratégique sur sa propre efficacité.

Pour les partis populistes

• Reconnaitre en interne les agents des intérêts de l’ennemi et ceux sur qui l’on peut compter.
• Se coordonner avec certains élus locaux pour des initiatives qui ne soient pas ouvertement politiques, mais culturelles ou sociales.
• Profiter des espaces sociaux qui permettent l’enracinement.
• Se mettre en réseau avec ces élus locaux pour favoriser une évolution intelligente de notre tendance.

Pour les centres d’études et les associations métapolitiques

• Ne pas exprimer des analyses intellectuelles pour elles-mêmes, mais toujours viser leur mise en pratique.
• Analyser les transformations de la société et du pouvoir.
• Proposer aux dirigeants politiques des lectures correctes sur ce qui se passe et sur les forces qui se combattent.
• Diriger la formation des cadres.
• Viser à impliquer des enseignants et des journalistes.
• Offrir des solutions pratiques aux petites entreprises et aux producteurs.

Pour les organisations de médiation économique

• Construire un réseau de producteurs.
• Utiliser la médiation avec les institutions européennes, les organismes de financement et les gouvernements pour aider les producteurs à conquérir des marchés.
• Acquérir un poids diplomatique.

Pour les artistes et les mouvements artistiques

  • Stimuler la recherche de nouvelles tendances.
  • Reconnaître et exprimer nos racines européennes.
  • Développer vers le futur l’art européen, la musique, l’architecture, le cinéma, etc.
  • L’art a un potentiel immense pour inspirer les nouvelles générations.

C’est un SYSTÈME DE JEU, qui vise à la fois à renforcer le centre et à élargir la circonférence.
Défense et attaque ensemble.

C’est une logique basée sur la synergie totale, sur la coordination des différentes fonctions, sur la polyvalence (la même personne peut effectuer plusieurs tâches ; le même sujet politique peut s’occuper de lui-même et d’autres sujets).

Un jeu A DOMINO, basé sur la logique impériale de liberté et de responsabilité, et sur une discipline impersonnelle.

Cela fait quatre ans que ce système de jeu a été lancé sans trop de publicité.

Le moment est probablement venu de faire savoir aux gens que cette tendance d’avant-garde existe et que tout le monde peut en faire partie, sans renoncer à son identité et à son projet. Ce n’est pas que nous ayons besoin de beaucoup de monde : les minorités organisées changent l’histoire et un petit nombre de personnes peut obtenir de grands résultats.

Mais il est juste que les personnes ou les formations qui ne connaissent pas encore cette initiative soient impliquées dans notre projet innovant, afin d’avoir la possibilité d’y participer. Et il convient d’augmenter encore le champ d’action dans d’autres pays.

0 0 voter
Évaluer l'article
PARTAGER
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close