Accueil DÉBATS Invités George Soros serait derrière les manifestations anti-Trump

George Soros serait derrière les manifestations anti-Trump

Le site internet The Free Thought Project vient d’écrire que le milliardaire George Soros serait derrière les manifestations anti-Trump qui se déroulent depuis quelques jours aux États-Unis.

Selon la chaîne iranienne Al-Alam citant le site The Free Thought Project, contrairement à ce qui se dit dans les médias, il semble bien que les manifestations de ces derniers jours contre Trump ne soient pas un acte spontané du peuple américain mais plutôt une action organisée et concertée.

Comme l’a écrit Donald Trump sur sa page Twitter, les manifestants portent sur eux des pancartes identiques et affublées du même sceau. Elles ont en effet toutes été publiées et distribuées au même endroit et il ne s’agirait vraiment pas d’un hasard.

La plate-forme MoveOn.org, qui est en fait affiliée au milliardaire George Soros, avait publié le 8 novembre, quelques heures après les résultats de la présidentielle, un communiqué de presse pour appeler les Américains à descendre dans les rues.

Ce communiqué était ainsi rédigé : « Les citoyens américains sont invités à se rassembler par centaines afin de participer à des rassemblements pour exprimer leur solidarité, leur résistance et leurs convictions face aux résultats des élections. Des centaines d’Américains et des dizaines d’organisations appellent à se réunir de manière pacifique aux abords de la Maison Blanche et dans les villes et mégalopoles de tout le pays, afin de s’opposer à la misogynie, au racisme, à l’islamophobie et à la xénophobie».

Le site The Free Thought Project explique alors que le nom de Georges Soros est mêlé à beaucoup de révolutions dans les pays du Moyen-Orient et de l’ex-Union soviétique. Il rappelle aussi que Soros a financé largement la campagne de Hillary Clinton, qualifiant cette dernière de simple marionnette du milliardaire.

Source

Consulter aussi

Les Insoumis tacticiens voteront Le Pen

Disons tout de suite que dans l’état actuel des choses, il est absolument impossible que …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close