Accueil ACTU Politique Et si Fillon était nul et Philippot capable ?

Et si Fillon était nul et Philippot capable ?

Fillon incarne avec Sarkozy l’anéantissement de la France depuis la fin des années Mitterrand-Chirac. Ces deux-là avaient tous les défauts mais ils incarnaient encore ce qui pouvait rester d’une certaine idée de la France. Depuis c’est fini. Hollande, Sarkozy, Fillon, Macron, Valls ont tout liquidé pour faire plaisir aux apaches. Ces drôles qui vivent dans le présent permanent ne se rendent compte de rien et veulent continuer de redresser une France qu’ils ont délitée !

Le candidat d’Axa Fillon étant sûr de passer (jusqu’à un nouveau scandale ou un nouvel accès de lassitude du peuple souverain), on va se pencher sur son cas.

Et pour le remettre à sa place rien de mieux que cette volée de bois vert administrée par Florian Filippot (il n’est jamais si bon que il donne dans le technique). Elle est si bien administrée que je n’en retire rien :

« Au salon CES de Las Vegas, François Fillon a prétendu se poser en candidat de la recherche et de l’innovation. Il ne suffit pas d’utiliser des mots-valises mâtinés d’anglicisme comme « smart Nation » pour avoir des idées pertinentes. Pendant que ses lieutenants se perdent en contradictions incompréhensibles à Paris, le candidat LR ne montre aucune compréhension des enjeux et aucune intelligence dans ses solutions. »

Le stratège du FN enfonce justement le clou :

« La réalité, c’est que son bilan de Premier Ministre est désastreux. La loi sur l’autonomie des universités a désorganisé le monde de l’enseignement et de la recherche et impose aux chercheurs une quantité insupportable de travail administratif supplémentaire. Depuis 2000, le budget de Recherche et Développement de la France a diminué globalement de 40 %, passant de 1,82 à 1,14 % du PIB français (alors que l’objectif européen est officiellement de 3 % du PIB). Trop souvent, les startups innovantes ne trouvent pas à se financer sur le long terme et ne parviennent pas à se transformer en fleurons industriels alors que les idées, le talent et les capacités sont là. »

Et de comparer le brouet des socialo-libéraux aux solutions du FN censé être le parti de l’aventure :

« Marine Le Pen propose, elle, des solutions concrètes et efficaces pour relancer la recherche en France. Tout d’abord, elle redirigera 2 % de l’assurance vie en capital-risque (32 milliards) pour financer les entreprises innovantes et garantir l’indispensable financement de long terme. En second lieu, elle mènera une politique incitative pour faire en sorte que les grands groupes disposent de leur propre fonds d’investissement pour les startups. Enfin, elle créera un fonds d’investissement pour l’innovation en santé, en partenariat avec la BPI, et les subventions seront conditionnées à un double engagement de l’entreprise : rester sur le sol français et ne pas revendre les technologies à une entreprise étrangère pendant 10 ans. »

Présenter un Fillon comme le nouveau venu capable de grande capacité technique relève de la plus crasse stupidité médiatique.

Consulter aussi

Macron-Président ! Premiers pas, Controverses & Craintes du… sur place [1]

Le Roi est mort ! Vive le Roi a-t-on envie de dire. C’est peu de le …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close