Accueil FOCUS Zoom Bataclan : Lorsque la Vérité sort de la bouche du «Grand enfant» US [2]

Bataclan : Lorsque la Vérité sort de la bouche du «Grand enfant» US [2]

NRA & Orbi. Le moins que l’on puisse dire est que les propos mimés de Donald J. Trump, devant la NRA, le lobby des armes, aura sidéré tout ce que la France a de cauteleux, misérable & de lâchetés intériorisées. Au-delà, peu de voix osent se poser la question qui fâche : alors que plus de deux heures durant des terroristes armés – peu ou prou du même tonneau que ceux dont une voix empreinte de sang contaminé nous assurait qu’ils « faisaient du bon boulot » en Syrie – ont en toute impunité pu exterminer par dizaines & dizaines d’innocentes victimes sans être inquiétés, la véritable honte ne reste-t-elle pas l’accumulation d’incompétences qui a paralysé ceux qui étaient en charge – pouvoirs publics & groupes (supposés) d’intervention réunis – d’assurer la sécurité des Français ? Merci donc à Trump de nous rappeler cette vérité : L’Absurdie colonial-socialiste parisienne, plus assurée, appelons (enfin) un chat un chat, dans dans la défense de nos intérêts miniers (notamment) au Sahel que dans celle de Français lambda a bien été en dessous de tout ce jour tragique. Sans parler des autres. Épisode 2.

| Q. Donc, là, clairement, vous donnez raison à Trump ?

Jacques Borde. Oui, j’assume totalement. Comme beaucoup de gens d’ailleurs : allez donc faire un tour sur la Toile.

Passons aussi sur des phrases qui ne veulent rien dire. Comme la défausse, trompeusement irénique, de Bernard Cazeneuve (avocat de métier et ci-devant ministre hollandiste de l’Intérieur au moment des attentats de 2015) avec son : « La transgression, c’est l’irrespect ». Ah, bon et ça sort d’où cette hénaurme incongruité ? Me. Cazeneuve devrait se rappeler qu’il ne (re)plaide pas encore !

Ceci posé, si nous parlons des États-Unis, il faut bien comprendre que dans un pays où le droit à la légitime défense et au droit de porter des armes (2nd Amendment) sont deux des piliers fondateurs de la grande démocratie du Nouveau Monde dont nous parlait Tocqueville1, l’incompréhension vis-à-vis d’entités supposément régaliennes, souvent plus soucieuses du droits des criminels et des terroristes que de ceux de leurs victimes, est totale.

| Q. Pourquoi ?

Jacques Borde. Entre autres, parce que aux États-Unis un honnête possesseur d’armes à feu a le droit, parlons concret, de tirer pour tuer, un (ou plusieurs) individu :

1- menaçant son intégrité physique.
2- menaçant l’intégrité physique des siens.
3- menaçant l’intégrité physique de ses voisins.
4- menaçant (dans certains cas) ses biens.
5- menaçant (dans certains cas) les biens de ses voisins, etc. !
À propos du Bataclan, Trump fait là précisément allusion au port dit CCW2 ou port dissimulé qui permet à des citoyens étasuniens d’avoir sur eux une arme chargée et approvisionnée3.

Donc, prête à l’emploi !

Et, le cas échéant, de s’en servir pour dissuader, voir éliminer définitivement une menace lorsque cette nécessité s’impose à eux. La justice entérinant généralement ces passages à l’acte réalisés dans le souci des personnes et des biens.

À noter que cette forme de riposte citoyenne (impossible en France en raison de la pesanteur totalement antidémocratique de lobbies magistraux aux tropismes gauchiste et mondialiste avérés) permet tous les ans d’épargner des dizaines et des dizaines de milliers de vies innocentes4 avec un taux de bavure absolument insignifiant.

Comme l’a relevé une amie sur la Toile, « Trump à raison, au Bataclan, personne n’était armé. Résultat, les tueurs ont tiré à la kalach sur un troupeau de moutons confiné dans un espace restreint sans aucune réplique qui aurait pu les ralentir. Résultat : un carnage. à noter que Hollande et Valls étaient, et sont toujours, entourés d’hommes de la sécurité qui eux sont armés !!! N’est pas paradoxal ? ».

Par ailleurs, ce qui agace au plus haut point notre cloaca maxima germanopratin est que Trump, comme l’a écrit un internaute, « a parfaitement compris ce qui s’est passé au Bataclan, alors qu’une lourde campagne officielle avait réussi à étouffer la vérité sur l’horreur de ce massacre de masse ».

Tuer (ou tenter de) le porteur de mauvaises nouvelles n’est pas, à vrai dire, une franche nouveauté.

| Q. Quid de la pantomime effectuée par Trump, à proprement parler ?

Jacques Borde. Il faudrait savoir ce que l’on veut au juste. Mimer une situation – le drame du Bataclan ou autre – n’en déplaise à Me. Cazeneuve, n’a rien d’indécent ni de transgressif. Il n’y a qu’à voir les postures incessantes5 que prennent à la moindre occasion nos hommes (et femmes, ne soyons pas sexiste) politiques ! Par ailleurs, rappelons à notre gauche-caviar qu’elle a porté aux nues l’immense Mime Marceau. D’ailleurs fort apprécié des Américains. Alors Trump mime ? Why not ?

| Q. Et lorsque Trump nous dit que les tueurs du Bataclan ont « pris leur temps » ?

Jacques Borde. Il a malheureusement raison. C’est bien là, la triste réalité de ce qui s’est passé au Bataclan.

L’obscène en cette affaire, contrairement aux protestations des reliquats poisseux du Hollandisme, est bien de refuser de voir cette réalité en face !

| Q. Et les demandes d’excuses qui fusent ça et là ?

Jacques Borde. C’est un gag ! Surtout venant de ceux-là mêmes qui ont été aux sommets de l’incompétence aux postes qui étaient les leurs.

Vivement que le matamore Valls aille se faire voir outre-Pyrénées. Quand nous poserons-nous les vraies questions ?

| Q. Lesquelles ?

Jacques Borde. Celles des fautes immenses qui furent celles des autorités concernées ce jour tragique.

Quant à l’actuelle administration, qu’elle commence par nous débarrasser, de manière réaliste et définitive, de nos Fichés S et autres nervis antisémites du nazislamisme en armes. Fléaux qui – n’est-ce pas M. le rodomonte Valls – n’ont cessé de progresser sur notre territoire sous la précédente administration.

| Q. Et quant au fond ?

Jacques Borde. De quoi est-il question ? Que je sache :

1- ça n’est pas Trump ou la NRA qui, au Bataclan, ont fait les basses œuvres du wahhabisme en armes sur notre sol.
2- ça n’est pas Trump ou la NRA qui ont fait preuve de cette hallucinante légèreté de l’être politique qui a permis deux heures durant aux proxies d’Al-Dawla al-Islāmiyya fi al-Irāq wa al-Chām (ISIS/DA’ECH)6, Jabhat an-Nusrah li-Ahl ach-Chām7, etc., de massacrer à outrance.

À meilleure preuve que Trump a absolument raison, il est à rappeler qu’au Bataclan le premier terroriste takfir liquidé a été abattu par deux policiers (membres d’une BAC) qui étaient à proximité. Quelques balles auront donc suffi8 et non l’ahurissant arrosage (sic) qui, depuis Toulouse et Merah, semble être la marque de fabrique de nos groupes d’intervention type RAID, GIGN et autres GIPN !

Sans parler du refus de militaires en armes de passer leurs armes d’épaules (FAMAS ?) à des policiers prêts à se porter au contact sans attendre…

Là encore une remise en cause de nos praxis ne serait pas du luxe !

| Q. Je suppose que si vous me dites ça, c’est parce que les choses sont différentes outre-Atlantique ?

Jacques Borde. Tout à fait. Lors d’un fait divers9 ayant opposé des policiers à des braqueurs sur-armés (des fusils d’assaut type AK-47 notamment) et dotés de protections balistiques stoppant les tirs des armes de dotation de ces policiers, ces derniers allèrent emprunter – oui, vous avez bien lu : emprunter – dans une armurerie à proximité munitions et armes adaptées à la situation non-conforme qu’ils rencontraient. Résultat des courses : les braqueurs finirent en fort mauvais état allongés sur le trottoir…

| Q. Le décalage est à ce point-là ?

Jacques Borde. En toute franchise, je le crains.

Comme l’a écrit Guy Millière10 « La France est un pays où il y a eu deux cent cinquante morts dans des attentats terroristes islamiques en six années, davantage que dans tous les autres pays occidentaux. C’est le seul pays occidental où des Juifs n’ont cessé depuis plus de dix ans d’être assassinés simplement parce qu’ils sont juifs. C’est le pays qui compte le plus grand nombre de zones de non-droit en Europe, et le pays que des organisations islamiques ont choisi pour avancer vers une prise du pouvoir, comme l’a montré une enquête récente de la télévision israélienne qui ne sera jamais diffusée en France. C’est un pays où les prisons sont des lieux de recrutement d’organisations djihâdistes. C’est, au-delà de la question terroriste islamique, un pays où la légitime défense est lourdement sanctionnée et où des gens qui se sont simplement défendus contre des agresseurs qui les menaçaient ont fini en prison. C’est un pays où on laisse libres, sans surveillance ou signalement aux voisins, des criminels pédophiles qui peuvent violer et tuer des enfants. C’est un pays où on accorde si peu de valeur à la vie humaine que des assassins multirécidivistes ne peuvent être condamnés à une peine de prison qui soit une peine à perpétuité réelle »11.

[à suivre]

Notes

1 Un des sources d’inspiration d’Emmanuel Macron (selon ses hagiographes). À cela près qu’il ne le cite guère…
2 Pour Carry (a) Concealed Weapon. À noter que, de mémoire, le droit arizonien, permet un port ostensible et non-dissimulé.
3 Us techniquement légèrement différents en Israël.
4 Les vies non-innocentes n’ayant, selon moi, aucune espèce d’importance.
5 À commencer par celles, pitoyables, que nous infligea François Hollande tout au long de son ubuesque mandat.
6 Ou ÉIIL pour Émirat islamique en Irak & au Levant.
7 Ou Front pour la victoire du peuple du Levant, ou de manière abrégée Front al-Nosra.
8 Sur France Inter Céline Berthon, secrétaire générale adjointe du Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) fera ce commentaire : « Malheureusement dans l’état où ils se trouvaient, primo-intervenants, avec une arme de poing, uniquement munis de leur gilet pare-balle traditionnel, ils ne pouvaient pas rester en s’exposant davantage. Le risque était qu’ils soient malheureusement victimes en n’étant pas plus efficaces ».
9 Qui inspirera, à plusieurs reprises, Hollywood.
10 Avec que je ne suis pas toujours d’accord. Notamment quant à ses positions vis-à-vis du gaullisme et du général. Mais que j’ai toujours plaisir à citer.
11 Dreuz Info.

 

Consulter aussi

AK-47, etc., Vs Homélies & bons sentiments : Cherchez l’erreur !…

Une fois encore la France a été frappée dans sa chair par les agents de …

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close