Accueil SAVOIRS Livres 1944-1945 : Assassinats et crimes franco-français

1944-1945 : Assassinats et crimes franco-français

Dans cette guerre civile de 1944-1945, voulue par les « Gaullistes » et les « Communistes », les assassinats d’un côté provoqueront en retour d’autres assassinats…

L’assassinat de l’Amiral Darlan peut être considéré comme le signal envoyé par les Gaullistes vis-à-vis du reste de la France. Nous ne nous dirigerons pas vers une vaste réconciliation natio­nale, dont seraient exclus seulement les traîtres et autres assassins.

La France « pays des droits de l’homme » n’inaugurera pas les commissions que connaîtront plus près de nous l’Afrique du Sud post-Apartheid ou le Chili post-Pinochet. Nous aurons droit à nouveau à nos « tribunaux révolutionnaires » et aux procès tru­qués de notre glorieuse Révolution Française… Nos « libérateurs-justiciers » réintroduiront l’exécution sommaire au coin d’un bois ou au bord d’un fossé.

Ces nouveaux assassins bénéficieront d’une mansuétude indi­gne d’un pays civilisé ; mais le chef de l’État qui viendra les amnistier ne s’était-il pas intronisé à Brazzaville avec une onction quasi-divine ?

Dans cette guerre civile voulue par les Gaullistes et les Communistes, les assassinats d’un côté provoqueront en retour d’autres assassinats.

Couv 1944-45 Assassinats

Il s’en suivra dans une présentation trop largement répandue actuellement que les « gens de Vichy » ou supposés tels seront « exécutés » ; quant aux autres – opposants à l’État français ou pro-gaullistes –, l’on parlera d’« assassinés », même quand ce ne seront que des bandits de droits communs !

1944-1945 : Assassinats et crimes franco-français, Yves Baeckeroot, 2016, Dualpha, 477 pages, 25 euros

 

Consulter aussi

L’énigme Patrick Buisson

Entretien avec François Bousquet. Patrick Buisson est devenu la bête noire des médias, mais en …