Okinawa : Yankee Go Home !

La reprise des travaux pour la construction d’une base militaire américaine à Okinawa a donné naissance, ce mardi 7 février, à une vague de protestations chez les habitants de cette île japonaise. En colère par le déploiement des fusiliers marins sur le sol de leur ville, les habitants d’Okinawa sont descendus dans les rues. La manifestation a dégénéré en violence en raison de l’intervention des policiers.

Des manifestations similaires ont eu lieu, lundi 6 février, où des navires ont commencé à transporter vers le large des blocs de béton, première étape de la construction d’une base militaire américaine à Henoko.

Au cours des protestations de ce mardi, les manifestants se sont affrontés avec les policiers qui ont eu recours à la force pour disperser la foule.Le comportement violent des policiers japonais vis-à-vis d’un protestataire en fauteuil roulant a suscité la colère des manifestants.

Depuis des jours, ils sont réunis devant le camp des fusiliers marins américains. La construction de cette base militaire controversée à Okinawa constitue un objet de discorde entre le gouvernement et les responsables locaux. Les écologistes sont préoccupés quant aux impacts négatifs de cette construction d’autant plus que les habitants craignent une porte ouverte à la criminalité.

PARTAGER

Consulter aussi

La Chine publie le rapport annuel sur les droits de l’homme aux Etats-Unis

La Chine a publié, jeudi, un rapport sur l’état des droits de l’homme aux Etats-Unis. …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close