Accueil DÉBATS Tribune (page 5)

Tribune

La « Justice » dans la France hollando-vallsienne

Dans Les Nuées de l’antique Aristophane, l’on trouve ce vers cynique : « La Justice, je l’affirme, ça n’a même pas une ombre d’existence ». Désabusée ou pas, l’affirmation du poète comique, ancêtre spirituel (avec moins de grossièreté et davantage de subtilité) de Louis-Ferdinand Destouches, dit « Céline », illustre parfaitement la comédie judiciaire de …

Lire la suite »

La bêtise dangereuse

Pour un État, pour une Nation, la franche bêtise, la sottise crasse installées au Pouvoir, ou dans ses apparences, c’est la ruine assurée pour une génération, voire davantage. C’est ce qui est arrivé à la France depuis 1976. Durant les années 1960, un certain patronat – celui des travaux publics, …

Lire la suite »

La seconde amputation – L’abandon du français par les souverainistes

Avant le choc qu’a été la Révolution tranquille, deux jambes tenaient le corps de la Nation canadienne-française : le catholicisme et la langue française. L’Église catholique a été un des principaux piliers de la société canadienne-française depuis la fondation de Montréal, mais c’est surtout suite à l’échec patriote et l’Acte d’union de 1840 …

Lire la suite »

Le Front national se trompe-t-il de stratégie?

Ce qui motive le plus les électeurs frontistes ce sont les questions de l’immigration, de l’identité et de la sécurité. En revanche, l’électorat de droite craint massivement le programme économique interventionniste frontiste et la sortie de l’euro. Ce sont ces thèmes qui empêchent aujourd’hui un bon transfert de votes non …

Lire la suite »

Le général Roure entre en résistance

L’élection présidentielle, qui a amené M. Macron à la présidence, est le fruit vénéneux d’un déni de démocratie. Il s’agit d’une spoliation, résultat d’un rejet masqué de l’idéal démocratique. La manipulation vient de loin. Elle est probablement la forme la plus élaborée du coup d’État car elle ne refuse pas …

Lire la suite »

Le prix de la lâcheté

Les Allemands payent, lourdement, le prix du sang. Dont la responsable s’appelle Merkel. Merkel et sa folie idéologique, suicidaire pour le peuple allemand. Mais cette fille de pasteur, employée longtemps par la Stasi avant de s’acheter un passeport d’honorabilité en passant au service des chrétiens-démocrates, ces larbins du Vatican et …

Lire la suite »