Accueil DÉBATS Invités La riposte de Fillon à Sarkozy

La riposte de Fillon à Sarkozy

C’est un simple changement de date, mais il reste en travers de la gorge des candidats à la primaire. L’équipe de François Fillon en particulier ne décolère pas contre la décision d’avancer au dernier week-end d’août le campus des Jeunes Républicains, qui devait initialement se dérouler à Marseille (Bouches-du-Rhône) les 2 et 3 septembre (lire nos éditions du mercredi 3 août).

Et pour cause, leur champion fait sa rentrée politique à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) le… 28 août. Soit le même jour que ce rendez-vous des Jeunes LR nouvelle formule au Touquet (Pas-de-Calais) où un certain Nicolas Sarkozy est déjà annoncé.

Patrick Stefanini, le directeur de campagne de François Fillon, a appelé hier Thierry Solère, le président de la commission nationale d’organisation de la primaire, pour lui faire part de son mécontentement. « Et je vais lui écrire une lettre ! précise Stefanini. La campagne n’a pas encore commencé, mais on est déjà prévenus : le parti va organiser plein d’événements en invitant un seul participant et en feignant d’inviter les autres. C’est méprisable. »

Les Jeunes Fillonistes vont eux aussi prendre la plume pour réclamer à la direction — très sarkozyste — des Jeunes Républicains de maintenir la date prévue pour le campus. « C’est possible. Le parti invoque des raisons de sécurité, mais la ville de Marseille est en capacité d’accueillir cet événement les 2 et 3 septembre », insiste le député filloniste Jérôme Chartier. Et d’enfoncer le clou : « Cette date a été modifiée sans que personne soit consulté alors que chacun connaissait l’agenda de François Fillon, ce n’est pas respectueux. » Le camp d’Alain Juppé n’a pas encore réagi. L’ancien Premier ministre est aussi concerné puisque sa rentrée aura lieu le même week-end. Le climat ne s’arrange décidément pas chez les Républicains.

Le Parisien

Consulter aussi

Les Insoumis tacticiens voteront Le Pen

Disons tout de suite que dans l’état actuel des choses, il est absolument impossible que …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close