Le soulèvement national des Grecs

Seuls les commencements sont beaux, nous suggère Heidegger. C’est sans doute en vertu d’une telle intuition qu’aujourd’hui encore le peuple grec se reconnaît, pour fêtes nationales, deux entrées en guerre, sachant de quelles souffrances considérables il paya les deux victoires.

Lire la suite dans Présent

0 0 voter
Évaluer l'article
PARTAGER

Consulter aussi

Zelensky

Les services de renseignements des Etats-Unis auraient permis de neutraliser le commando des forces spéciales …

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x