Moscou et le Donbass

Jusqu’à présent, Moscou semblait considérer que la réintégration en Ukraine des provinces séparatistes dotées d’un statut spécial lui fournirait un droit de regard sur les affaires ukrainiennes et lui permettrait d’empêcher un tel scénario. Cette ligne est-elle néanmoins encore suivie par la Russie ? Rien n’est moins sûr, comme semble l’indiquer la « passeportisation » du Donbass décidée par M. Poutine au printemps 2019, sur le modèle des autres conflits gelés de l’espace postsoviétique

Situation bloquée au lendemain du sommet de Paris
Qui veut la paix en Ukraine ?

Favorisé par les efforts diplomatiques français, le sommet de Paris, qui s’est tenu en décembre 2019, a ranimé l’espoir d’un règlement du conflit dans le Donbass. Mais, s’il a permis une réelle désescalade, l’activisme du président Emmanuel Macron n’a pas levé le principal obstacle sur le chemin de la paix. Le statu quo demeure l’option la plus avantageuse pour Kiev comme pour Moscou.

Lire la suite : Le Monde Diplomatique

0 0 voter
Évaluer l'article
PARTAGER

Consulter aussi

L’Abbé Yann-Vari Perrot – Un Abbé Bréton

Le jeune abbé Perrot, avec ses compatriotes qu’inquiètent ces persécutions, sont dès lors décidés à …

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x