L’Angleterre se veut une puissance mondiale verte

Les transitions énergétiques, un outil historique de la puissance britannique

De sa conversion au gaz à son effort mis sur le nucléaire, le Royaume-Uni a toujours conduit une politique énergétique volontariste, tournée vers l’autonomie d’approvisionnement. Cette politique, fondée sur un mix énergétique de plus en plus décarboné, devrait continuer à se préciser dans les prochains mois, dans le contexte de la sortie de la crise sanitaire.

Lire la suite dans Le Grand Continent

0 0 voter
Évaluer l'article
PARTAGER

Consulter aussi

La musique et le combat identitaire

Les réflexions proposées dans ce hors-série portent sur les rapports entre l’art musical et les …

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close