Accueil ACTU Monde Étude israélienne: éliminer Daech est une erreur stratégique!

Étude israélienne: éliminer Daech est une erreur stratégique!

Selon une nouvelle étude israélienne publiée par le Centre Begin-Sadate, rédigée par Efraim Inbar, directeur du Centre , ” l’éradication de Daech est une erreur stratégique de premier ordre, l’Occident doit ainsi préserver les mauvais éléments dans l’organisation, qui ne concentrent pas leurs efforts dans des attaques terroristes aux Etats-Unis et en Europe” selon la chaine satellitaire iranienne alAlam.

L’étude estime que “la récente réunion du Secrétaire américain à la Défense Ashton Carter avec les ministres de la Défense des pays alliés pour définir un plan d’intervention de la coalition contre Daech afin de l’ éliminer de manière décisive est une erreur stratégique”.

L’étude souligne qu’un “Daech faible vaut mieux qu’un Daech déstructeur” ajoutant:” Si l’Occident élimine Daech, ses militants et ses partisans qui viennent de pays occidentaux n’auront guère le choix que de retourner chez eux. Or, compte tenu du fait qu’ils ont acquis suffisamment d’expérience dans le domaine du combat, ils seront capables de commetre de grandes opérations terroristes en Occident, provoquant de graves dommages dans les biens voire un grand nombre de morts”.

L’étude israélienne poursuit que ” l’élimination de l’organisation aura pour conséquence de créer une diaspora terroriste en Occident qui entrainera les jeunes vers plus d’extrémism. Paradoxalement, prolonger la vie de Daech conduira à la mort de la plupart des terroristes au Moyen-Orient, ce qui en soi évitera à l’Occident de gaspiller de l’argent et de l’énergie dans des opérations de lutte antiterroristes”.

L’étude se pose des questions à savoir: “Est-il dans l’intérêt stratégique de l’Occident de renforcer ce qu’il a appelé la domination de la Russie en Syrie , sans compter son influence croissante dans le cours des événements au Moyen-Orient? Est-il dans les intérêts des États-Unis de permettre la montée en puissance de l’influence de l’Iran en Irak?”

L’étude estime que ” la plus grande erreur stratégique que commettent les décideurs à Washington aujourd’hui c’est de vouloir traiter positivement avec la montée en puissance de l’axe Moscou-Téhéran-Damas, via une coopération avec la Russie contre Daech.”

Et d’ajouter : ” l’élimination de Daech mettra fin à l’usure du Hezbollah en Syrie, il retournera à ses bases dans le sud du Liban, pour pointer ses armes et son arsenal contre Israël et contre les familles des soldats.”

L’Etude conclut : ” éliminer Daech aura pour conséquence directe de renforcer la position régionale de l’Iran et prolongera la durée du régime du président syrien Bachar al-Assad. L’administration de Barack Obama a commis une erreur quand elle ne s’est pas rendu compte que l’ennemi principal est l’Iran, et donc elle a promu l’accord nucléaire avec lui”.

Al Manar

Attachments

  • (ERROR)

Consulter aussi

Pourquoi les USA n’auraient jamais dû exister

Un article d’Adam Gopnik dans The New Yorker a mis en rage les énergumènes de …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close