Jean-Gilles Malliarakis

En Mémoire du Groupe 12 Mars

Le Groupe 12 Mars ou l’essai de faire travailler ensemble les avant-gardes européennes.

Il n’avait pas le potentiel tonitruant de Jeune Europe de Jean Thiriart, mais, sur la route Paris – Bruxelles, dans la période de deux ans, 1987-89, c’est-à-dire avant l’activation organique des institutions européennes qui auraient eu le mérite involontaire de coordonner les forces radicales de différents pays, ce groupe a fonctionné comme un laboratoire et comme un prototype.

Conçu par Jean-Gilles Malliarakis, le Groupe 12 Mars comptait parmi ses principaux représentants le Belge Daniel Gilsson, ancien militant de Thiriart et très fidèle de Léon Degrelle, et l’Espagnol Carlos Ruiz de Castro, décédé prématurément quelques années plus tard.

Parmi les Italiens, Gabriele Adinolfi, Walter Spedicato, Roberto Salvarani.

Parmi les contributions intellectuelles se détachent celles de Robert Steuckers.

Cette première expérience a été reprise en quelque sorte, près de trente ans plus tard, par les Lansquenets d’Europe, par EurHope et par l’Académie Europe.

5 1 voter
Évaluer l'article
PARTAGER

Consulter aussi

Les oies sauvages

Une pensée pour Ramon Perez Ahuir, décédé à Valence d’une crise cardiaque, et, Didier Vial …

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close