Dans l’Espagne de la Reconquista

Gijon 22 janvier 2022

Cette année est la 1300ème de la victoire de Covadonga, dans les Asturies, par Dom Pelayo, né à Gijòn. C’est la première victoire de la Reconquista.
Sur la place le drapeau des Lansquenets d’Europe, en première ligne, au centre, devant la statue de Pelayo comme pour recevoir sa bénédiction.
Sur la place lors d’un rassemblement pendant lequel les organisateurs ont expliqué aux citoyens de cette ville portuaire et de tradition communiste comment la Reconquista est à concevoir aujourd’hui : c’est-à-dire la récupération de la dignité, de l’autonomie et de la conscience et une série d’initiatives sociales pour sortir de l’engourdissement.
Dans la rue quand l’attention des gens est captée, quand les journalistes vous écoutent et vous parlent parce qu’ils se rendent compte que vous n’êtes pas un ghetto de fous, dans la rue quand le geste ne s’arrête pas là mais accompagne une activité sociale et culturelle.
L’occasion de samedi dernier a été l’inauguration du Centre social Cuartel Simancas, siège local de l’Association culturelle Alfonso I, partie active des Lansquenets d’Europe.
Il tire son nom du voisin Cuartel Simancas où, en 1936, les insurgés nationaux ont demandé à être bombardés de la mer par leurs propres navires, allant à une mort certaine, dès qu’ils ont réalisé que les républicains avaient pris d’assaut le fort, afin qu’ils puissent mourir avec eux.
L’Association Culturelle Alfonso I est enracinée dans le nord de l’Espagne (Santander, Gijon, Logroño, Aranda de Duero) et est en réseau avec d’autres associations culturelles et sociales qui, dans différentes régions espagnoles, réalisent des faits et traitent de la politique de fond ainsi que de la formation .
Elle a mené des actions catégorielles concrètes, comme l’organisation des commerçants pendant les restrictions covid, maîtrise la communication, n’est pas ghettoïsée et prend grand soin de la formation. Des personnes de tous âges en font partie, y compris de nombreux mineurs.

4.5 2 votes
Évaluer l'article
PARTAGER

Consulter aussi

Guerre

La guerre en Europe ne peut s’expliquer par une raison unique, ni par un choix …

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'oubliez pas de commenter!x
()
x