Accueil SAVOIRS Culture Alain Souchon – Parachute Doré

Alain Souchon – Parachute Doré

Adieu mégaphones adieu calicots

Adieu représentants syndicaux

A moi le soleil et le calypso

L’ananas, la noix de coco

A moi les alizés, les vents tropicaux

Et moi bien frisé sur le bateau

Adieu les traders adieu jogging

Les briefings à l’heure Breitling

Ouvriers riez, adieu les blouses grises

En Chine, l’usine délocalise

Les cours ont dégringolé

Les banques ont plus rigoléLa boîte a coulé mais pouce …

On va se la couler douce

La pilule, on va se la dorer

J’ai le parachute, chut doré

Adieu mégaphones adieu calicots

Adieu représentants syndicaux

A moi le soleil et le calypso

L’ananas, la noix de coco

Adieu château Pétrus en costards Lanvin

Adieu les jolies putes russes dans les Mystères 20Balancées les fraiseuses, les machines-outils

Riez ouvriers du joli gâchis

J’ai creusé, creusé, j’ai creusé la dette

Au lieu de me creuser la tête

Un jour les cours ont chuté

Et moi parachutéLa boîte a coulé mais pouce …

On va se la couler douce

La pilule, on va se la dorer

J’ai le parachute, chut doré

Adieu mégaphones …

Consulter aussi

Flaubert et notre eschatologie française (II)

Ce n’est pas qu’il ait eu de grandes aspirations passéistes non plus (qu’il dit) : …