Accueil ACTU Monde Les S-300 russes déployés en Syrie inquiètent « Israël »

Les S-300 russes déployés en Syrie inquiètent « Israël »

L’entité sioniste s’inquiète sérieusement du déploiement par la Russie de son système de défense anti aérienne S-300 en Syrie.

« A travers le hotline bilatéral établi entre nous, les Israéliens nous ont demandé de rédiger de nouveaux protocoles et de nouvelles règles de comportement pour améliorer le mécanisme en place », a révélé une source russe, sous couvert de l’anonymat pour le journal russe Izvestia.

Selon ce journal, les experts israéliens croient qu’il est nécessaire de prendre des mesures de sécurité depuis l’apparition des S-300 dans le port de Tartous, tout en étant persuadés que les dernières mesures russes visent avant tout les Américains.

Le quotidien russe rapporte les propos du chef du programme de « l’équilibre militaire au Moyen-Orient », au Centre de Sécurité nationale à Tel Aviv Yaftah Shaviro qu’il a dit : «  Israël ne peut ignorer l’apparition en Syrie du puissant système russe de défense aérienne. Sachant que sa position actuelle à Tartous lui permet de viser des cibles au nord d’Israël ».

La Russie n’a pas encore répondu à cette requête qui n’a pas été évoquée dans les médias israéliens.

Le Haaretz s’est contenté de critiquer la position américaine en Syrie, au motif qu’elle ne défend pas assez ses alliés et ses amis dans la région lors du besoin.

Selon ce journal, « si le régime syrien réussit à prendre le contrôle de l’est d’Alep, ce  sera une grande victoire pour (le président syrien Bachar) al-Assad et pour la Russie, …, et constituera un signal fort de l’éloignement des Etats-Unis ».

Le journal a émis la crainte qu’après la prise d’Alep, « le succès d’Assad et de la Russie ne les incite à mettre l’accent sur le Golan » occupé.

« La confiance en soi de trop chez Assad, lequel semble bien ancré dans le pouvoir malgré les estimations qui étaient inverses n’est pas une bonne nouvelle pour Israël », a analysé le chroniqueur du journal Amos Hareil, rappelant que l’armée syrienne a depuis un mois répliqué au avions israéliens dans le Golan syrien.

Selon la version officielle syrienne, ce sont un avion et un drone qui ont été abattus le mois dernier.

« Le déploiement des systèmes russes sophistiqués en Syrie à l’instar des S-300 et S-400 sont quelque chose de dangereux pour Israël qui craint que ces missiles ne parviennent entre les mains de l’armée syrienne et peut-être entre celles du Hezbollah », a-t-il conclu.

Al Manar

 

Attachments

  • 1 (ERROR)

Consulter aussi

Pourquoi les USA n’auraient jamais dû exister

Un article d’Adam Gopnik dans The New Yorker a mis en rage les énergumènes de …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close