Accueil ACTU Monde La date du Brexit pourrait être reportée à 2019

La date du Brexit pourrait être reportée à 2019

Le retard serait causé notamment par l’élection présidentielle française, en avril-mai 2017, et les élections en Allemagne, en septembre.

Le Brexit à petite foulée. La Grande-Bretagne pourrait sortir de l’Union européenne en 2019 plutôt qu’à la fin de l’année, rapporte le Sunday Times citant des sources informées par des ministres qui expliquent que les services chargés de négocier le Brexit ne sont pas prêts.

Les Britanniques se sont prononcés le 23 juin pour quitter le Bloc européen, mais la Première ministre, Theresa May, a prévenu qu’elle ne ferait pas appel cette année à l’article 50, qui déclenche la procédure de séparation, jugeant avoir besoin de temps pour préparer les négociations. Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, a estimé le mois dernier que le début de l’année prochaine serait propice pour déclencher l’article 50.
Qui négociera avec le Royaume-Uni ?

Selon des sources des milieux financiers de la City qui disent avoir été prévenues par des ministres, les négociations pourraient commencer plus tard, fin 2017, en raison du retard accumulé dans la formation d’équipes ministérielles affectées à la question du Brexit ainsi qu’au commerce international. David Davis à la tête du nouveau ministère chargé du Brexit a recruté moins de la moitié des 250 employés dont il a besoin.

Un retard potentiel qui intervient au milieu de tensions entre le secrétaire d’Etat au Commerce international Liam Fox et Boris Johnson . Le premier aurait demandé que la diplomatie économique lui revienne, alors que jusque-là, il relevait de la compétence du secrétaire d’Etat des Affaires étrangères. Liam Fox a de plus recruté moins de 100 des 1.000 experts dont il a besoin pour mener à bien sa politique, indique The Sunday Times.

Outre les divisions au sein même de son cabinet, l’incertitude en Europe pèse aussi sur l’agenda. Car, qui négociera avec le Royaume-Uni ? En France, l’élection présidentielle aura lieu en avril-mai 2017. En Allemagne, il y aura des élections législatives en septembre sont également susceptibles d’entrer en jeu, poursuit-il.

Les Echos

Consulter aussi

Pourquoi les USA n’auraient jamais dû exister

Un article d’Adam Gopnik dans The New Yorker a mis en rage les énergumènes de …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close