Accueil FOCUS Pólemos La FREMM Auvergne quitte Lorient pour Toulon.

La FREMM Auvergne quitte Lorient pour Toulon.

Le 26 septembre, la Frégate multimissions Auvergne, 4ème frégate de classe FREMM destinée à la Marine nationale, a quitté, le 25 février 2017, le site DCNS de Lorient..

La Frégate multimissions Auvergne, 4ème FREMM de la série commandée par l’OCCAR1 pour la Direction générale de l’armement (DCA) et destinée à la Marine nationale.

Après quatre années de construction menée à Lorient par les collaborateurs de DCNS et de ses partenaires, elle va rejoindre Toulon. Les derniers essais de systèmes du navire vont s’y poursuivre avant la livraison de la frégate à la Marine nationale dans les semaines à venir.

La construction des frégates de la série FREMM se poursuit sur le site de Lorient de la DCNS avec deux frégates en cours de construction sur le site : la FREMM Bretagne, qui a été mise à flot en septembre 2016 et la FREMM Normandie, dont l’assemblage a démarré en janvier 2017 dans la forme de construction.

Courant septembre 2016,l es équipes de DCNS et de ses partenaires, fortes de l’expérience acquise sur les FREMM déjà livrées, ont procédé à l’intégration des senseurs et des armements du système de combat avant la première sortie mer de la FREMM Auvergne.

Cette rationalisation du planning permet d’optimiser la durée et le nombre de sorties en mer de la frégate et donc in fine de réduire la durée totale des essais du navire : six semaines contre huit à neuf auparavant. Cette durée d’essais optimisée illustre le passage en « mode série » des frégates multimissions.

« L’accélération du planning d’essai sur la FREMM Auvergne témoigne de la capacité de DCNS à assurer une production en série performante, tant industrielle qu’économique, grâce notamment à l’expérience acquise sur les premières frégates livrées », avait expliqué Nicolas Gaspard, directeur du Programme FREMM chez DCNS.

Avec quatre frégates multimissions FREMM actuellement en cours de construction sur le site de Lorient, DCNS aura livré six FREMM avant mi-2019 à la Marine nationale, conformément à la Loi de programmation militaire 2015-2019, ainsi que deux FREMM à l’international.

Huit FREMM réalisées d’ici 2019

Pour DCNS, le programme FREMM représentera à terme la construction de dix frégates, dont huit pour la Marine nationale. Six d’entre elles seront livrées d’ici 2019. Deux autres unités ont été vendues et livrées à des clients internationaux : la Marine Royale du Maroc et la Marine égyptienne.

– La FREMM Aquitaine, tête de série, livrée en novembre 2012 ;
– La FREMM Mohammed VI, livrée à la Marine Royale du Maroc en 2014 ;
– La FREMM Provence, livrée en juin 2015 ;
– La FREMM Tahya Misr, livrée à la Marine égyptienne en juin 2015 ;
– La FREMM Languedoc, livrée à la Marine nationale en mars 2016 et qui a connu son premier Déploiement opérationnel de longue durée (DLD) ;
– La FREMM Auvergne ;
– La FREMM Bretagne, mise à flot le 16 septembre 2016 ;
– La FREMM Normandie ;
– La FREMM Alsace dont la découpe de la première tôle a eu lieu en juin 2016.

Ces huit FREMM à capacité anti sous-marines renforcées seront suivies de deux FREMM, L’Alsace et La Lorraine, à capacité anti-aériennes renforcées, qui devront être livrées avant la fin de l’année 2022.

Caractéristiques techniques des FREMM

Fortement armées, les frégates FREMM mettent en œuvre, sous maîtrise d’œuvre DCNS, les systèmes d’armes et équipements les plus performants, tels que le radar multifonction Herakles, le missile de croisière naval MdCN, les missiles Aster et Exocet MM 40 ou encore les torpilles MU 90.

– Longueur hors tout : 142 mètres ;
– Largeur : 20 mètres ;
– Déplacement : 6 000 tonnes ;
– Vitesse maximale : 27 nœuds ;
– Mise en œuvre : 108 personnes (détachement hélicoptère inclus) ;
– Capacité de logement : 145 personnes ;
– Autonomie : 6 000 nautiques à 15 nœuds.

Notes

1 Organisation Conjointe de Coopération en matière d’Armement,  a pour cœur de métier la gestion des programmes d’équipements de défense en coopération qui lui sont confiés par les États membres. L’OCCAR assure, entre autres, la maîtrise d’ouvrage des frégates multi-missions FREMM destinées à la France et à l’Italie.

DCNS, FREMM, OCCAR, Nicolas Gaspard,

Attachments

Consulter aussi

Maintien de l’ordre & Affrontements de basse intensité : Bienvenue dans l’Absurdie hexagonale !

Les récentes manifestations, ou, plutôt, les dramatiques incidents qui se nouent en leur sein ou …